Formation les débutants / Methods

Le premier contact des élèves avec le piano est fait sans partition. Pendant cette période d’initiation des élèves essaient des accords , des intervalles, ils explorent tout le clavier du piano des touches les plus bas à gauche aux touches les plus haut au droit.  L’objectif de cet étape est de créer un contact physique entre le corp (pas que les doigts) et l’instrument , de comprendre et former l’habitude à la bonne posture et de la pression correcte de leurs doigts sur des touches de piano. Le travail sans partition permet de concentrer sur le control des mouvements de corp. Naturellement,  des élèves plus jeunes  (plutôt des enfants) révèlent moins de problèmes de raideurs physique que des élèves plus âgés. L’exception concerne les adultes qui ont commencé à jouer du piano à un jeune âge, parce que le corp gardait ces souvenirs. Pourtant l’installation de bonnes habitudes, qu’on fait pendant les premières années des études de piano, est essentiel tant pour des adultes que pour des enfants.

Des premières séances mes élèves commencent à apprendre l’art d’improvisation . Par l’improvisation un élève apprend des notions du rythme et de l’harmonie. Plus tard, la majorité des élevés arrête d’avancer dans l’improvisation et se concentre sur le travail sur le partitions.  Néanmoins pour les  élèves les plus exigeants je recommande de continuer l’expression libre sans partition (pas obligatoire après l’ étape d’initiation) .

Au deuxième étape mes élèves commencent à apprendre à lire et jouer des partitions. Avant de toucher un clavier du piano nous analysons la structure d’une partition, sa composition, des phrases, l’intonation , la dynamique . Apres une analyse théorique, l’élève commence à déchiffrer la partition. (L’apprentissage de notes est le travail d’élève sans professeur). Nous travaillons toujours par deux mains. Nous prendrons plusieurs morceaux courts (constitués environ de deux ou trois lignes)  pour apprendre des techniques différentes (non legato, staccato, legato, des accords, des intervalles, des octaves, des changements de rythme entre autres) Au bout de temps des élèves prennent des morceau plus en plus compliques .

La moitie de temps l’élève joue des études pour renforcer les doigts et apprendre la technique. Les études doivent être toujours dans la répertoire de chaque élève. Plus tard, pour des élevés qui veulent progresser plus j’ajoute des gammes et des exercices techniques avancées.

Les éléments du solfège, de l’harmonie et de la théorie de musique accompagnent le travail sur les morceau de musique quoi qu’il soit une étude ou un chef-d’œuvre de musique.

Je donne le cours de musique classique, c’est-à-dire mes élèves apprennent la technique classique, qui est basée sur les règles et standards et qui permette de progresser  au niveau superior (si un élève a besoin, passion et exigence). Le choix de morceaux corresponde au développement progressive de technique de piano . Pourtant, nous ne sont pas limités dans le choix de styles. Plus encore, pour développer la culture musicale nous prendrons des chef-d’œuvre de tous les formes, styles, structures harmonique set origines (y compris la musique de jazz). La seule exception concerne les simplifications des chef-d’œuvre classiques  qui sont interdits.

Musicallement, Lada Bell

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: